A. les méthodes de travail du cuivre en plomberie septembre 20, 2015
  • 1002 Views
  • /
  • 0 Comments
  • /
  • in blog
  • /
  • by ref-maroc

Le cintrage

 

Attention au cintrage le métal ne doit pas se plisser sinon il se forme une amorce de rupture est en tous les cas un frein à l’écoulement du fluide.

 

 

Le cintrage du cuivre s’effectue par un artisan plombier soit à froid, soit à chaud suivant les diamètres utilisés. En général, pour les petits diamètres jusqu’à 10/12 mm inclus, le cintrage à froid peut se faire. Pour les diamètres supérieurs, le cintrage À chaud s’impose.

Le cintrage à froid s’opère en plomberie plus couramment avec du cuivre recuit. Si l’on veut cintrer un cuivre écroui de petit diamètre, il est facile, avec une lampe à souder, le plombier chauffe la partie à cintrer et ainsi de la recuire, pendant cette portion plus malléable. En plomberie le cintrage à froid est réalisé à l’aide d’un ressort à spires jointive que l’on enfile sur le tube pour éviter une des déformations de sa section(nous verrons plus loin l’utilisation de ces outils).

Le cintrage à froid peut aussi être réalisé par un outil de plombier professionnel appelé cintreuse, que nous citons ici que pour mémoire .

Le cintrage à chaud nécessite un remplissage du tube de sable fin; un tassement très soigné de ce sable dans le tube doit être fait, après en avoir bouché une extrémité. Le cuivre est chauffé sur la longueur à cintrer et l’opération de cintrage peut avoir lieu.

Qu’il soit à froid ou à chaud, le cintrage ou le soudage d’un tube se fait suivant un gabarit relevé sur l’endroit ou doit être posé le tuyau. Ce gabarit peut être réalisé à l’aide  d’un fils de fer de 4 mm de diamètre auquel on donne à la main la forme ou la courbure voulue.

Cette méthode du gabarit a deux avantages : d’abord donner la forme exacte de la pièce; ensuite, par mesurage à l’aide d’une cordelette, donner la longueur exacte de la coupe du cuivre à réaliser pour raccorder les deux parties.

Comments are closed.